summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/chapitres/radicaux.tex
diff options
context:
space:
mode:
authorDavid A. Madore <david+git@madore.org>2013-02-28 20:54:39 (GMT)
committerDavid A. Madore <david+git@madore.org>2013-02-28 20:54:39 (GMT)
commit73389c0bbb0227236f6c689cf743b201f83c2008 (patch)
treeeba264423c29dfd41b45aafb3d48f3f72b5fcddf /chapitres/radicaux.tex
parent44bba0f3c7ab539d2ffe5e0e3ae53df955c5515d (diff)
downloadgalois-73389c0bbb0227236f6c689cf743b201f83c2008.zip
galois-73389c0bbb0227236f6c689cf743b201f83c2008.tar.gz
galois-73389c0bbb0227236f6c689cf743b201f83c2008.tar.bz2
Unicode : remplacement des tirets par des tirets Unicode partout.
Diffstat (limited to 'chapitres/radicaux.tex')
-rw-r--r--chapitres/radicaux.tex8
1 files changed, 4 insertions, 4 deletions
diff --git a/chapitres/radicaux.tex b/chapitres/radicaux.tex
index 94afc43..9f95216 100644
--- a/chapitres/radicaux.tex
+++ b/chapitres/radicaux.tex
@@ -77,7 +77,7 @@ est injectif puisque $F = k(\zeta)$ (ce qui assure qu'un élément
$\sigma \in \Gal(F\bo k)$ est déterminé par son image sur $\zeta$).
\end{proof}
-\XXX --- Elle n'était pas déjà quelque part, cette proposition ?
+\XXX — Elle n'était pas déjà quelque part, cette proposition ?
Sinon, il faut peut-être la déplacer ailleurs.
\begin{definition2}\label{definition-corps-clos-par-radicaux}
@@ -514,7 +514,7 @@ exemple $n-1$) d'un élément de $\QQ(\zeta)$ à calculer explicitement.
Pour justifier ce fait, il est naturel d'invoquer le fait que
$\QQ(\zeta,\omega)$ est galoisienne sur $\QQ(\zeta)$ de groupe de
-Galois $(\ZZ/n\ZZ)^\times = \ZZ/(n-1)\ZZ$ (\XXX --- référence ?), avec
+Galois $(\ZZ/n\ZZ)^\times = \ZZ/(n-1)\ZZ$ (\XXX — référence ?), avec
pour générateur $\sigma \colon \omega\mapsto \omega^g$, de sorte que
$\sigma(\alpha_j) = \zeta^{-j} \alpha_j$, et $\sigma(a_j) = a_j$ si
$a_j = (\alpha_j)^{n-1}$. En vérité, on n'a pas vraiment besoin
@@ -696,7 +696,7 @@ Ici, cette expression est moins plaisante que celle calculée
ci-dessus, mais pour de plus grandes valeurs de $n$ ce ne sera pas
forcément le cas.
-\XXX --- Y a-t-il moyen plus intelligent d'« expliquer » le fait que
+\XXX — Y a-t-il moyen plus intelligent d'« expliquer » le fait que
$\root4\of{-15 + 20\sqrt{-1}} + \root4\of{-15 - 20\sqrt{-1}} =
\sqrt{10 + 2\sqrt{5}}$ ?
@@ -1125,7 +1125,7 @@ ses variables. On a de plus $Z_i = \frac{1}{n} \sum_{j=0}^{n-1}
C'est évident.
\end{proof}
-\XXX --- C'est une trivialité, mais où est-ce que je veux en venir, au
+\XXX — C'est une trivialité, mais où est-ce que je veux en venir, au
juste ?
\begin{proposition2}\label{resolution-equations-cycliques-cas-artin-schreier}