summaryrefslogtreecommitdiffstats
diff options
context:
space:
mode:
-rw-r--r--chapitres/bases-groebner.tex3
1 files changed, 2 insertions, 1 deletions
diff --git a/chapitres/bases-groebner.tex b/chapitres/bases-groebner.tex
index 19c93e3..18e8e16 100644
--- a/chapitres/bases-groebner.tex
+++ b/chapitres/bases-groebner.tex
@@ -1228,7 +1228,8 @@ k[Z_1,\ldots,Z_t]$ est une base de Gröbner de $J$.
Plus généralement, ces affirmations (à $t$ fixé) valent pour tout
ordre admissible $\preceq$ vérifiant la propriété suivante : si
$\initial_{\preceq}(f) \in k[Z_1,\ldots,Z_t]$ alors $f \in
-k[Z_1,\ldots,Z_t]$.
+k[Z_1,\ldots,Z_t]$ (autrement dit, il ordonne chacun de
+$Z_{t+1},\ldots,Z_d$ après tout monôme en $Z_1,\ldots,Z_t$).
\end{proposition2}
\begin{proof}
La propriété énoncée dans le second paragraphe est bien vérifiée (pour