summaryrefslogtreecommitdiffstats
diff options
context:
space:
mode:
-rw-r--r--chapitres/extensions-algebriques.tex4
1 files changed, 2 insertions, 2 deletions
diff --git a/chapitres/extensions-algebriques.tex b/chapitres/extensions-algebriques.tex
index 59cb852..0571b6e 100644
--- a/chapitres/extensions-algebriques.tex
+++ b/chapitres/extensions-algebriques.tex
@@ -294,7 +294,7 @@ L'algèbre $B$ est donc isomorphe à $k$ et, \emph{a fortiori}, diagonalisable
Considérons maintenant un morphisme de $k$-algèbres $f:B → A$.
Le composé de $f$ avec le morphisme d'évaluation $\ev_A:A ⥲ k^{\japmath{田}A(k)}$
-de $A$ se factorise à travers le morphisme d'évaluation $\ev_B:B ↠ k^{\japmath{田}B(k)}$ de $B :
+de $A$ se factorise à travers le morphisme d'évaluation $\ev_B:B ↠ k^{\japmath{田}B(k)}$ de $B$ :
\begin{center}
\begin{tikzpicture}[auto]
@@ -350,7 +350,7 @@ Si $B$ est une seconde $k$-algèbre diagonalisable, $\Hom_k(B,A)
\end{théorème2}
Le lecteur vérifiera sans peine, à l'aide des techniques et énoncés de [Spec]
-que $\End_k(k^X)$ est isomorphe à $\End_\Ens(X)^\op$ dès lors que $k$ est un anneau connexe.
+que $\End_k(k^X)$ est isomorphe à $\End_\Ens(X)^{\op}$ dès lors que $k$ est un anneau connexe.
Voir également l'exercice \refext{Spec}{dévissage Hom(A,produit connexes)} pour une généralisation.
%cf. aussi : \refext{formes}{H1kSn début} et \refext{formes}{G-torseurs sur k}.