summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/chapitres/bases-groebner.tex
diff options
context:
space:
mode:
Diffstat (limited to 'chapitres/bases-groebner.tex')
-rw-r--r--chapitres/bases-groebner.tex7
1 files changed, 7 insertions, 0 deletions
diff --git a/chapitres/bases-groebner.tex b/chapitres/bases-groebner.tex
index e393ba6..2404b5d 100644
--- a/chapitres/bases-groebner.tex
+++ b/chapitres/bases-groebner.tex
@@ -1762,6 +1762,13 @@ Ceci découle immédiatement de
Gröbner donnée par la proposition \ref{relations-algebre-de-decomposition-universelle}.
\end{proof}
+\subsubsection{} Probablement, on peut vérifier que
+pour tout anneau $k$ et tout polynôme unitaire
+$f$, on a $E_{f,k}$ [algèbre de déc. universelle de $f$
+sur $k$, notations BBK] est $k$-isomorphe à $E_{f₁,A}$ où
+$A=k[X]/f$ et $f₁=f(T)/(T-x) ∈ A[T]$. Du coup, par
+récurrence on a $E_{f,k}$ libre de rang $d!$. \XXX
+
\begin{proposition2}\label{algebre-de-decomposition-universelle-separe-les-racines}
Soit $k$ est un corps et $f \in k[X]$ un polynôme unitaire
\emph{séparable}. Si $k[Z_1,\ldots,Z_d]/I$ désigne son algèbre de