summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/chapitres/krull.tex
diff options
context:
space:
mode:
Diffstat (limited to 'chapitres/krull.tex')
-rw-r--r--chapitres/krull.tex7
1 files changed, 3 insertions, 4 deletions
diff --git a/chapitres/krull.tex b/chapitres/krull.tex
index f93c31d..8c948ae 100644
--- a/chapitres/krull.tex
+++ b/chapitres/krull.tex
@@ -465,7 +465,7 @@ est \emph{ouvert}. \XXX
\end{remarque2}
\subsubsection{Spectre de l'anneau des fonctions localement
-constantes}\label{Spec(Hom(X,k))}
+constantes}
Soient $X$ un espace topologique, $k$ un corps muni de la
topologie discrète et
@@ -477,7 +477,7 @@ Son noyau
$\{f∈A: f(x)=0\}$ est donc un idéal maximal de $A$, que nous
noterons $\MM_x$.
-\begin{proposition2}\label{Spec(Hom(X,k))}
+\begin{proposition2}\label{SpecHomXk}
Si l'espace topologique $X$ est quasi-compact et totalement
discontinu,
l'application $X→\Spec(A)$, $x↦\MM_x$, est une bijection.
@@ -782,9 +782,8 @@ Le fait que cet isomorphisme soit $G$-équivariant est
conséquence immédiate des définitions.
\end{démo}
-
L'espace topologique sous-jacent à $G$ étant compact,
-il résulte du résultat de \ref{Spec(Hom(X,k))} que le
+il résulte de \ref{Spec(Hom(X,k))} que le
spectre de
$\Hom_{\mathtextrm{cont}}(G,K')$ est en bijection naturelle avec
$G$, par l'application naturelle $g↦\Ker(\ev_g)$.