summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/notes-accq205.tex
diff options
context:
space:
mode:
authorDavid A. Madore <david+git@madore.org>2016-03-21 17:47:44 (GMT)
committerDavid A. Madore <david+git@madore.org>2016-03-21 17:47:44 (GMT)
commit539f4b87220297e24884a5f48074c35150b64e73 (patch)
tree13bbf283380a192f7865260338389933484e0ac9 /notes-accq205.tex
parent5a9dde0ecf8b627a45af678c19ff3b7254e86089 (diff)
downloadaccq205-539f4b87220297e24884a5f48074c35150b64e73.zip
accq205-539f4b87220297e24884a5f48074c35150b64e73.tar.gz
accq205-539f4b87220297e24884a5f48074c35150b64e73.tar.bz2
Spello.
Diffstat (limited to 'notes-accq205.tex')
-rw-r--r--notes-accq205.tex2
1 files changed, 1 insertions, 1 deletions
diff --git a/notes-accq205.tex b/notes-accq205.tex
index 221e91d..5ef5ab5 100644
--- a/notes-accq205.tex
+++ b/notes-accq205.tex
@@ -3009,7 +3009,7 @@ de cette définition, pour essentiellement deux raisons :
\textbf{(a)} le cadre dans lequel on considère les courbes n'est pas
forcément le même (dans ce cours, nous avons choisi de définir les
courbes à travers leur corps des fonctions, c'est-à-dire leurs
-fonctions rationnelles, plutôt que leur \emph{anneau(s)} de fonctions
+fonctions rationnelles, plutôt que leur \emph{anneau(x)} de fonctions
régulières, c'est-à-dire leurs fonctions polynomiales : l'avantage est
que cela simplifie l'étude ; l'inconvénient est que l'étude des
courbes singulières n'est pas possible : par exemple, la courbe