summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/notes-mitro206.tex
diff options
context:
space:
mode:
authorDavid A. Madore <david+git@madore.org>2016-02-15 11:05:16 (GMT)
committerDavid A. Madore <david+git@madore.org>2016-02-15 11:05:16 (GMT)
commit825061da32ad673ee54d775b32a20686513730ac (patch)
treed1389793b04843e31e1b0088f937bcf58b747cc7 /notes-mitro206.tex
parent050f05cca7e47131290098ad2b8174d78ab10161 (diff)
downloadmitro206-825061da32ad673ee54d775b32a20686513730ac.zip
mitro206-825061da32ad673ee54d775b32a20686513730ac.tar.gz
mitro206-825061da32ad673ee54d775b32a20686513730ac.tar.bz2
Typos (thanks, "z").
Diffstat (limited to 'notes-mitro206.tex')
-rw-r--r--notes-mitro206.tex4
1 files changed, 2 insertions, 2 deletions
diff --git a/notes-mitro206.tex b/notes-mitro206.tex
index 9b653e8..a284097 100644
--- a/notes-mitro206.tex
+++ b/notes-mitro206.tex
@@ -498,7 +498,7 @@ de perdre : on parle alors de la variante « misère » du jeu.
\thingy Le \textbf{jeu de Nim} : un certain nombre d'allumettes sont
arrangées en plusieurs lignes ; chacun leur tour, Alice et Bob
-retirent des alumettes, au moins une à chaque fois, et autant qu'ils
+retirent des allumettes, au moins une à chaque fois, et autant qu'ils
veulent, mais \emph{d'une ligne seulement} ; le gagnant est celui qui
retire la dernière allumette (de façon équivalente, le perdant est
celui qui ne peut pas jouer). Il s'agit ici d'un jeu à deux joueurs
@@ -522,7 +522,7 @@ Puis Hercule choisit une \emph{tête} de l'hydre, c'est-à-dire une
feuille $x$ de l'arbre, et la décapite en la supprimant de l'arbre.
L'hydre se reproduit alors de la façon suivante : soit $y$ le nœud
parent de $x$ dans l'arbre, et $z$ le nœud parent de $y$ (grand-parent
-de $x$, donc) : si l'un ou l'autre n'exite pas, rien ne se passe
+de $x$, donc) : si l'un ou l'autre n'existe pas, rien ne se passe
(l'hydre passe son tour) ; sinon, l'hydre choisit un entier naturel
$n$ (aussi grand qu'elle veut) et attache à $z$ autant de nouvelles
copies de $y$ (mais sans la tête $x$ qui a été décapitée) qu'elle le