summaryrefslogtreecommitdiffstats
diff options
context:
space:
mode:
authorDavid A. Madore <david+git@madore.org>2016-03-30 13:14:42 (GMT)
committerDavid A. Madore <david+git@madore.org>2016-03-30 13:14:42 (GMT)
commit469b2486b12e747586b59a27ce5cf81e8f702ddd (patch)
treed1e98d03fcc840304dfe73612c09408011d82245
parent3773e4a360aa92b103a83d3246fb2d4d3832c5a4 (diff)
downloadaccq205-469b2486b12e747586b59a27ce5cf81e8f702ddd.zip
accq205-469b2486b12e747586b59a27ce5cf81e8f702ddd.tar.gz
accq205-469b2486b12e747586b59a27ce5cf81e8f702ddd.tar.bz2
Valuations on function fields of curves are discrete.upload-20160330
-rw-r--r--notes-accq205.tex60
1 files changed, 52 insertions, 8 deletions
diff --git a/notes-accq205.tex b/notes-accq205.tex
index a298d95..c7a3deb 100644
--- a/notes-accq205.tex
+++ b/notes-accq205.tex
@@ -3584,6 +3584,14 @@ $v\colon K^\times \to \mathbb{Z}$ est surjective si et seulement si
elle atteint la valeur $1$.
\end{proof}
+\thingy Les valuations de $K$ et les anneaux de valuations de $K$ sont
+donc exactement interchangeables, et on se permettra d'utiliser la
+terminologie de l'un pour l'autre. Par exemple, dire qu'une valuation
+est non-triviale signifie qu'elle ne prend pas que les valeurs $0$
+et $\infty$. Dire qu'une valuation est au-dessus de $k$ (sous-corps
+de $K$) signifie qu'elle est nulle sur $k^\times$ (ou positive
+sur $k$, ce qui revient au même).
+
\begin{prop}
Si $R$ est un anneau de valuation, alors $R$ est un \defin[local
(anneau)]{anneau local}, c'est-à-dire qu'il a un unique idéal
@@ -3612,20 +3620,20 @@ résiduel, défini comme le quotient de l'anneau de valuation $R :=
On note parfois $\mathcal{O}_v$ pour l'anneau de valuation d'une
valuation $v$ et $\mathfrak{m}_v$ pour son idéal maximal.
-Une valuation au-dessus de $k$ sur un corps $K$ de fonctions sur $k$
-comme en \ref{definition-function-field} s'appelle une \defin{place}
-(ou, s'il faut être plus explicite, une $k$-place) de $K$. (Cette
-terminologie est essentiellement utilisée pour le corps des fonctions
-d'une courbe, i.e., en degré de transcendance $1$.)
+Une valuation non-triviale au-dessus de $k$ sur un corps $K$ de
+fonctions sur $k$ comme en \ref{definition-function-field} s'appelle
+une \defin{place} (ou, s'il faut être plus explicite, une $k$-place)
+de $K$. (Cette terminologie est essentiellement utilisée pour le
+corps des fonctions d'une courbe, i.e., en degré de
+transcendance $1$.)
\subsection{Places des courbes}\label{subsection-places-of-curves}
\begin{lem}\label{key-lemma-on-valuations-of-a-curve}
Soit $K$ un corps de fonctions de courbe sur $k$
-(cf. \ref{definition-function-field}) et $R$ un anneau de valuation
-de $K$ au-dessus de $k$ (cf. \ref{definition-valuation-ring}), dont on
-note $v$ la valuation associée.
+(cf. \ref{definition-function-field}) et $v$ une valuation
+de $K$ au-dessus de $k$ (cf. \ref{valuation-ring-versus-valuation-function}).
(A) Si $x$ vérifie $0 \neq v(x) < \infty$, alors $x$ est transcendant
sur $k$ et le corps $K$ est \emph{fini} sur $k(x)$.
@@ -3668,6 +3676,42 @@ celle de n'importe quel autre terme dans cette somme (puisque $v(g_i)
interdit que la somme puisse être nulle. Ceci démontre (B).
\end{proof}
+\begin{prop}
+Soit $K$ un corps de fonctions de courbe sur $k$
+(cf. \ref{definition-function-field}). Alors toutes les valuations
+(cf. \ref{valuation-ring-versus-valuation-function}) non-triviales de
+$K$ au-dessus de $k$ (=places de $K$) sont \index{discrète
+ (valuation)}\emph{discrètes} — c'est-à-dire qu'il existe un plus
+petit élément strictement positif dans le groupe des valeurs et que
+tous les éléments en sont des multiples entiers, si bien que le groupe
+des valeurs peut s'identifier à $\mathbb{Z}$ pour son ordre usuel.
+\end{prop}
+\begin{proof}
+Soit $v \colon K \to \Gamma\cup\{\infty\}$ une valuation non-triviale
+de $K$ au-dessus de $k$. Le fait que $v$ est non-triviale assure
+qu'il existe $x\in K$ tel que $0\neq v(x) < \infty$, et alors le (A)
+du lemme \ref{key-lemma-on-valuations-of-a-curve} montre que $K$ est
+fini sur $k(x)$. Quitte à remplacer $x$ par $\frac{1}{x}$, on peut
+supposer $v(x)>0$. Montrons qu'il existe un élément $z \in K$ avec
+$v(z)$ strictement positif minimal : si ce n'est pas le cas de $x$, il
+existe $x'$ tel que $0 < v(x') < v(x) < \infty$, et si $x'$ n'est
+toujours pas minimal, il existe $x''$ tel que $0 < v(x'') < v(x') <
+v(x) < \infty$, et ainsi de suite : ce processus doit terminer en au
+plus $[K : k(x)]$ étapes d'après le (B) du lemme, donc il existe un $z
+\in K$ avec $v(z)$ strictement positif minimal. Notons $1 := v(z)$.
+
+Il reste à montrer que tout élément $u$ de $\Gamma$ est un multiple
+entier de $1$. C'est trivial si $u=0$ donc quitte à remplacer
+éventuellement $u$ par $-u$ on peut supposer $u > 0$. Toujours
+d'après le (B) du lemme, il n'est pas possible qu'on ait $u > r\cdot
+1$ (en notant $r\cdot 1$ pour $1+1+\cdots+1$ avec $r$ termes) pour
+tout $r \in \mathbb{N}$. Il existe donc $r$ minimal tel que $r\cdot 1
+\leq u$, et comme $u - (r\cdot 1) \geq 0$, par minimalité de $1$
+dans $\Gamma$, il est soit nul soit $\geq 1$, mais le dernier cas
+implique $(r+1)\cdot 1 \leq u$ ce qui contredit la minimalité de $r$ :
+on a donc $u = r\cdot 1$, ce qu'on voulait montrer.
+\end{proof}
+